L’Europe c’est aussi ici

Mardi 14 mars le réseau Europe direct lançait à Nîmes les rencontres nationales annuelles de ses 50 partenaires centres d’informations locaux. Christophe Cavard y participait pour accueillir dans le Gard ces acteurs territoriaux pour la citoyenneté européenne.

Europe Direct est service d’information générale sur l’Union européenne, à la disposition de tous les citoyens européens et son réseau Français compte 52 centres d’information régionaux intermédiaires entre l’Union Européenne et les citoyens au niveau local.

Les missions des centres d’information Europe Direct sont de permettre aux citoyens locaux d’obtenir des informations, des conseils, une aide et des réponses à leurs questions en ce qui concerne les institutions, la législation, les politiques, les programmes et les possibilités de financement de l’Union européenne.

Ils cherchent aussi à encourager activement le débat local et régional sur l’Union européenne et ses politiques, à permettre aux institutions européennes d’améliorer la diffusion d’informations adaptées aux besoins locaux et régionaux, et à offrir au public la possibilité de fournir un retour d’information aux institutions européennes sous forme de questions, d’avis et de suggestions.

A Nîmes, c’est la Maison de l’Europe qui est chargée de cette mission.

Parce que la construction européenne est une formidable aventure humaine et politique, qu’il faut défendre envers et contre tous les euro-sceptiques, et pour laquelle il faut s’engager, les jeunes y sont invités au travers du Réseau Europ’ Gard, qui est un groupe de jeunes européens et français créé en octobre 2015 à l’initiative de la Maison de l’Europe de Nîmes.

Europ’ Gard se donne pour objectifs l’échange interculturel et intergénérationnel, d’être un espace de communication entre ces jeunes volontaires, l’information et la promotion des programmes européens de mobilité auprès des jeunes gardois, l’aide à l’intégration des jeunes européens arrivant dans le Gard, la sensibilisation à l’Europe et à la citoyenneté européenne.

C’est pour encourages ces jeunes que Christophe Cavard leur apporte son soutien au travers de sa réserve parlementaire.

C’est donc devant les participants de la soirée du 14 mars à Nîmes qu’il a voulu réaffirmer cette nécessité européenne et son engagement en faveur d’un Europe de la solidarité, une Europe des peuples, et le besoin de son rapprochement avec les citoyens dans les territoires, saluant ainsi le travail au quotidien des acteurs du réseau Europe directe.

Laissez un commentaire

Remonter