Lettre d’information de Christophe Cavard

2nd test-page001

Bonjour,

Les travaux des députés à l’Assemblée Nationale ont été suspendus le 22 février dernier, en raison de la campagne électorale pour l’élection présidentielle les 23 avril et 7 mai, et les élections législatives les 11 et 18 juin prochains. 

Comme je l’indiquais dans le document retraçant mes principaux travaux depuis 4 ans et demi qui a été distribué dans toutes les boites aux lettres de la circonscription fin novembre dernier, nous avons adopté 329 projets de lois et 102 propositions de lois dont 56 issus des députés. Ces travaux, je vous en ai fait part régulièrement au travers de cette lettre d’information, et de mon site internet que j’ai voulu le plus précis et le plus compréhensible possible pour le plus grand nombre.

Ce n’est d’ailleurs pas toujours chose facile que de partager cette expérience complexe de législateur qui doit tout autant prendre en compte la vie quotidienne de chacune et chacun dans toutes ses dimensions et ses difficultés, et en même temps les contraintes d’un monde en mouvement permanent, avec ses tragédies, ses guerres, ses risques, ses injustices, qui demandent une implication totale.

Dans le climat politique actuel, qui vous amène parfois à me faire part de vos doutes voire de votre désillusion sur nos capacités à modifier le cours des choses, je veux réaffirmer ici l’absolue nécessité de la politique et de l’engagement citoyen. Il n’y a pas d’homme ou de femme providentiels, c’est un leurre auquel nous devons pouvoir résister ensemble, car il ne peut en vérité n’y avoir de progrès, économique, social, et écologique, que par une mobilisation collective. Notre arme c’est une démocratie vivante, c’est notre esprit critique, c’est l’intervention et la participation de toutes et tous dans le débat et l’action publique.

Ainsi, depuis un mois et pour les prochaines semaines, tout en poursuivant les travaux que j’ai engagé et qui me tiennent à coeur, telle que la lutte contre la radicalisation et l’embrigadement de nos jeunes, je me rends disponible auprès des différents acteurs locaux pour les encourager et soutenir leurs actions, ou aider à résoudre des situations individuelles pour lesquelles je suis souvent sollicité. Je vous présente ci-dessous quelques extraits de ces activités, et je vous invite à me faire part en retour de vos avis, de vos attentes et surtout de toutes ces actions que vous menez et que vous souhaiteriez partager.

A très bientôt,

Christophe Cavard

Prévention de la radicalisation : un enjeu républicain majeur

Dans le fil de son investissement dans les commissions d’enquête parlementaire, Christophe Cavard continue ses travaux sur la prévention de la radicalisation.

Echange avec des élèves du lycée Mistral sur la prévention à la radicalisation des jeunes

Le 14 mars dernier, pour le prochain numéro du journal du lycée, les élèves de Mistral avaient invité Christophe Cavard à répondre à leurs questions, sur le thème de la prévention à la radicalisation. 

La préservation des terres agricoles, un défi majeur pour l’avenir de notre département

Jeudi 9 mars, Christophe Cavard participait au colloque organisé par la SAFER et la Chambre d’agriculture du Gard, cherchant à sensibiliser sur la nécessité de protéger nos terres agricoles.

Manduel, une gare nouvelle qui ne se justifie pas: contribution à l’enquête publique

Christophe Cavard a remis en main propre, vendredi 17 mars, sa contribution à l’enquête publique sur la gare nouvelle de Nîmes-Manduel-Redessan au Président de la commission d’enquête en Mairie de Manduel. 

Un pole d’équilibre territorial et rural Uzège Pont du Gard qui pourra s’intégrer dans le PNR des Garrigues

Mercredi 15 mars, le Préfet signait le contrat de ruralité Uzège Pont du Gard, confirmant ainsi la pertinence de la loi MAPTAM de janvier 2014 qui a créé les pôles d’équilibre territorial et rural (PETR) en faveur du développement durable dans les territoires ruraux. 

L’Europe c’est aussi ici

Mardi 14 mars le réseau Europe direct lançait à Nîmes les rencontres nationales annuelles de ses 50 partenaires centres d’informations locaux. Christophe Cavard y participait pour accueillir dans le Gard ces acteurs territoriaux pour la citoyenneté européenne. 

Avec le Préfet et les salariés des Carrelages du Duché de Montaren

Mi-février, les salariés de l’entreprise Carrelages du Duché, à Montaren-et-Saint-Médiers, découvraient la vente de leur entreprise, le déménagement des machines et des fournitures, et l’annonce de leur licenciement. 

Un médiateur pour le quartier Gambetta-Richelieu

Mercredi 1 mars, Cédric Crouzy, le tout nouveau médiateur social du quartier Gambetta-Richelieu, à Nîmes, avait convié Préfet, élus et administrateurs de la Politique de la Ville au café social « Chez Mémé », place Fléchier, pour une présentation de ses activités.

Journée internationale des droits des femmes à Redessan

Mercredi 8 mars, c’est à Redessan que Christophe Cavard a souhaité s’inscrire dans la journée internationale des droits des femmes, en participant à la soirée organisée par le centre socio-culturel Odyssée, les associations Jouinesso Redessaniero et Ballon rouge, le service périscolaire de la commune.

Inauguration de l’Institut Régional de Formation aux Métiers de l’Artisanat

Jeudi 2 mars, Christophe Cavard participait à l’inauguration de l’Institut Régional de Formation des Métiers de l’Artisanat à Nîmes (IRFMA), en présence de Martine Pinville, Secrétaire d’Etat chargée de l’artisanat, du commerce et de l’économie sociale et solidaire, et de Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie.

 


L’activité de Christophe Cavard sur son Site Internet

Contacts